Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 02 février 2017

L'affaire Fillon

Entendons-nous bien.

Même s'il n'y a pas d'enrichissement personnel, de détournement d'argent public, de recel, de faux en écriture, nous constatons que François Fillon est quelqu'un qui peut multiplier les approximations et les mensonges sur sa propre situation financière lors d'une émission de télévision, et nous constatons qu'il tient un discours de restrictions budgétaires et salariales alors qu'il a trouvé normal d'employer (sur deniers publics) son épouse ou ses enfants pour un salaire mensuel supérieur à celui d'un agrégé hors classe en fin de carrière, et alors qu'ils n'avaient encore aucun diplôme.

Sans présumer de ce que la justice décidera, ces simples faits suffisent à le disqualifier entièrement à toutes fonctions électives, et font de lui un imposteur et un Tartuffe.

Écrire un commentaire