Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 30 novembre 2017

) Nouveau Sonnet 105 (

4.12.2017.

rossignol) le laüstic

dont on n’entend jamais plus guère

le chant d’amour et de misère :

affiner le pronostic

 

derrière la talenquère

où peine un drôle de loustic :

ça plane pour lui (de Plastic

), ensanglantée sa paupière :

 

son succès fit des envieux

pour le chant de l’hypolaïs

& pour tant d’autres fariboles :

 

en sang aussi ses guiboles !

on lui refile du maïs,

gitane en paquet (un vieux

 

Écrire un commentaire