Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 26 juillet 2018

26 juillet 2018

Caravane du Tour de France à Arzacq : paradis de la camelote et du consumérisme vil.

Passage des coureurs.

Puis on repart.

Écrire un commentaire