Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 18 octobre 2018

Un exemplaire du “Libera” à gagner : PROJET ▓ PINGET — 3

 

 

 

Une fois encore, je ne savais trop dans quelle direction aller pour cette troisième vidéo. J'ai commencé par évoquer certaines réactions suscitées par les deux premières vidéos, et j'avais décidé d'offrir par tirage au sort un de mes deux exemplaires du Libera. Il faut donc aller sur YouTube et écrire un commentaire pour participer à ce tirage au sort.

Tirer au sort... faire un sort... faire un sort à quoi ?  à la question des lectures secondaires, c'est-à-dire de tout ce que l'on peut lire autour de l'œuvre. Le projet consiste, fondamentalement, à relire dans l'ordre de parution les textes de Pinget, et pas de se livrer à une exégèse savante sur fond de références à tel ou tel article, ou à telle ou telle thèse. Mais avec une B.U. de qualité sous la main, difficile de résister. 

Surtout, la grande découverte, en glanant sans trop m'attarder diverses informations sur le Web, c'est cette correspondance entre Pinget et Dubuffet, dont j'ai décidé de lire les deux premières lettres. Je n'ai pas donné la référence de mon projet Dubuffet dans la vidéo, mais bon, voilà, on le trouvera ici.

L'estime réciproque, et mieux même l'excitation intellectuelle et artistique, n'a rien d'une coïncidence : Pinget et Dubuffet étaient voués à se comprendre et à s'influencer.

Lire ces deux lettres m'a fait déborder du cadre, et, comme mon appareil photographique numérique scinde les fichiers au bout de 20 minutes et quelque, j'ai dû boucler (bâcler) la partie autobiographique en à peine 8 minutes. Tant mieux, ça m'a empêché de divaguer. Toujours est-il que, dans la vidéo, je reparle des années de prépa littéraire à Bordeaux, forcément, et de ma mise en scène d'Architruc à l'ENS en mai 1995... forcément...

 

Écrire un commentaire