Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 06 août 2017

Poème contre les ordonnances Macron

Garder vos remarques caustiques 

À l'orée des cocoricos 

Est-ce à Murielle Pénicaud 

Reprendre les tchacs de moustiques ?

 

Pas de vie dans l'ombre où le quo 

Tidien connaît quelque réplique 

À seule fin que l'on s'explique 

Sur l'in fine, le statu quo.

 

Voyez-le, comme on fait relâche 

Et comme toujours on rabâche 

En octosyllabes pour rien.

 

Pourrir sur pied dans sa faconde,

S'inventer le dernier terrien

Pour un tiers de nanoseconde...

 

Écrire un commentaire