Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 13 septembre 2018

13 septembre 2018

Ainsi, après avoir manqué la briser sans ménagement ou la renvoyer à l'expéditeur, ma mère s'est décidée à installer — en l'ayant adaptée à son matelas — la yourte-moustiquaire qu'elle avait achetée par correspondance début août, et dont elle dit désormais que, même avec les chaleurs qui persistent dans les Landes et malgré un été où (je peux en témoigner) nous avons été plus bouffés que jamais par ces bestioles que pipistrelles et gobemouches (trop rares) ne suffisent plus à réguler, ça lui permet de lire la lampe allumée et les portes-fenêtres ouvertes sur l'air du soir, ce qui, de tout temps, eût été inimaginable.

Il ne lui reste plus qu'à en installer sur tous les lits.

 

Commentaires

Est-ce vraiment une invitation à en installer partout? Je pense que je vous ferai essayer la mienne à Noël au cas où vous trouveriez impossible de dormir là dessous. Je suis claustrophobe mais ça va! :-)) Mais j'adore entendre les moustiques chanter maintenant. Bon je me fais piquer au salon ou dehors quand même.

Écrit par : Marie-Hélène | vendredi, 14 septembre 2018

Écrire un commentaire