Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 29 octobre 2018

Mahu ou le matériau, le film cafouillé sur le texte faussement bafouillant

 

 

Ce n'était pas assez bien préparé, et de pénibles circonstances extérieures sont venues contraindre le montage. Ce sont des explications, et non des excuses, à l'état plutôt déliquescent de cette vidéo et de son récitant. Il fallait que j'aille de l'avant, car dans les quatre prochains jours je n'aurais pas eu (et je n'aurai pas) du tout de temps à consacrer au projet, et — sans que je me suis fixé un objectif particulier — je ne me voyais pas retarder d'encore une semaine la mise en ligne de la vidéo correspondant à la relecture de Mahu : cela aurait retardé d'une semaine la reprise du Renard et la boussole.

Ainsi, c'est décousu, diffus, et même confus. Ce n'est pas même fait exprès dans une tentative d'épouser ce que je nomme le confusionnisme textuel de Mahu, et qui donne son titre à la vidéo.

 

Tout me demeure. Il ya bien d'autres phrases à retenir de Mahu, dont celles qui émaillent les causeries, et qui ont été tournées dans trois endroits différents : la chambre d'amis, la rue et... le McDo. (Ce dernier lieu de tournage est aussi inattendu que provocateur. J'assume.)

 

Écrire un commentaire