Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 19 septembre 2020

*1909*

Je me réveille à 5 h 40, me fais réchauffer un café (pas bon, du coup), découvre – en mettant la maison à aérer – qu’il a enfin plu. Il a plu sur tout ce que nous avions laissé dehors hier soir, chaises longues etc., mais peu importe. Ce qui m’étonne, c’est que la pluie n’a pas du tout rafraîchi l’atmosphère : il n’y a pas un souffle d’air, et il fait plus chaud qu’hier à 6 h 25 quand j’ai pris le volant pour Rennes.

J’ai du retard pour tout, et notamment pour ces carnets : dernier billet publié le 14 ; je vais devoir tricher. Ces petites tricheries, occasionnelles, me permettent toutefois de tenir le pari des 366 billets en 2020.

Aussi à faire : lessives, rangement des cartons et affaires apportées par mes parents hier, correction du premier paquet des copies, mails pro, préparation d’un nouveau texte pour le cours de traduction etc.

 

05:55 Publié dans *2020* | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire