Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 30 novembre 2020

{buvards}

Avant-avant-avant-avant-avant-avant-avant-avant-avant-avant-avant-avant-avant-avant-avant-avant-avant-hier j'ai fêté quarante-six buvards —

— cet objet qui n'existe probablement plus.

Déjà enfant j'en avais dans mes cartables, dans un des tiroirs de mon bureau. Ma sœur s'en servait, m'avait montré comment m'en servir, mais peut-être était-ce un effet de ma maladresse, je n'en ai jamais vu l'utilité. —

——— buvards, dont il n'y a pas eu trace ce jour-là, et pour cause, d'où le risque de sombrer dans autre chose, l'autobiographie rétrospective, et ce n'est pas ça du tout, non —

ce n'est pas ça.

 

06:15 Publié dans Balayages | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Dommage! ici il y a plus de 46 buvards je pense, dans la collection de ton père. Je vais essayer de la retrouver ... j'ai un an pour ça! Un an moins 12 jours!

Écrit par : Marie Hélène | lundi, 30 novembre 2020

Il est vrai... la collection de buvards, comment ai-je pu l'oublier...

Écrit par : Guillaume | mardi, 01 décembre 2020

Écrire un commentaire