Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 18 juillet 2022

18072022

 

Grande chaleur sur Salamanque – appartement confortable mais à peu près impossible à aérer car aucune pièce n’est « traversante ». Je me suis levé à 7 h 10 pour répondre à quelques mails de boulot et regarder un peu ce qui s’était tramé du côté de Twitter et de l’actualité. Le pétainisme de Macron et la collusion désormais permanente de toute sa clique avec les fascistes, si on y ajoute le négationnisme climatique des gens qui disent qu’il « a toujours fait chaud l’été », c’est insupportable. Est-il possible de s’enfoncer la tête dans le sable ou de se contenter de partager les meilleurs moments possibles avec ses proches en se disant qu’on n’a pas les moyens d’agir à son échelle, qu’on fait tout ce qu’on peut et de signer définitivement sa propre impuissance face au capitalocène et à la destruction générale ? des années que je pose cette question… autant se décerveler…

 

08:14 Publié dans 2022 | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire