Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 25 janvier 2017

Dizain, sur la prétendue misogynie du Canard enchaîné.

 

Son cerveau saisi par l'angine,

Sans arguments face au scandale,

François Fillon a dit le Canard misogyne.

Rhétorique hémorroïdale :

On accuse Pénélope

Non pas d'être — Dieu me varlope ! —

Restreinte à quelque art ancillaire,

Mais d'avoir émargé, sans même un seul moment

Mettre les pieds au Parlement,

Comme attachée parlementaire.

 

pf.jpg

 

Écrire un commentaire