Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 23 avril 2022

23042022

 

Réveillé avant cinq heures par des cauchemars liés à la situation politique. J’ai terriblement peur que Le Pen « passe ». La démobilisation liée aux sondages et à l’impression d’un rejeu de 2017, associée à la banalisation du fascisme et au jeu dangereux de LFI, fait tout craindre.

Au lieu de travailler, continué de lire, entre 5 et 7, « mon » Lobo Antunes, dans le fauteuil de la bibliothèque. – C’est ce Lobo Antunes dont j’ai parlé lundi dernier dans le live Twitch auquel personne n’a pu se connecter et qui n’a pas été enregistré non plus par l’application.

Pendant que l’ordinateur démarrait (je suis à la salle à manger), j’ai griffonné ma to-do list du jour (ou du week-end ?). Volets ouverts, il s’avère qu’il pleut, ou qu’il a plu, donc, après la pluie sans discontinuer de ces derniers jours dans les Landes, nous voici de retour en Touraine pour la même flotte.

 

*            *

*

 

Le dernier billet écrit pour ce blog date du 22 février. Tout billet publié à une date intermédiaire sera de facto rétrospectif. Peut-être que j’aurai la force de faire cela.

 

07:23 Publié dans 2022 | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire