Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 16 décembre 2005

A bas Noël

Comme deux de mes groupies m'ont fait savoir, de vive voix, que c'était un scandale* que je ne publie pas de note aujourd'hui, comme je l'avais initialement prévu, je vais me contenter de pousser un coup de gueule, déjà esquissé ailleurs, pour déplorer combien, chaque année, les prétendues décorations de Noël enlaidissent les villes par leur clinquant plastique.

medium_hpim4178.jpg

Le comble de l'horreur, ce sont les Père Noël en caoutchouc accrochés aux fenêtres. Sont-ce des pendus ou des cambrioleurs ? Non : ces rougeauds ridicules sont le signe du conformisme ambiant. Il faut avoir ces horreurs à sa fenêtre pour montrer que l'on est comme les autres, que l'on dépense du pèze pour des conneries en fin d'année, que l'on va à Auchan, dans les galeries marchandes e tutti quanti.

medium_hpim4174.jpg

La magie de Noël, mon os ! Les supermarchés qui ouvrent le dimanche (comme Carrefour, qui vient d'annoncer par ailleurs la suppression de mille emplois (et tout le monde semble avoir oublié qu'il y a six mois le golden parachute de l'ex-PDG démis pour incompétence, dans les 30 millions d'euros, avait défrayé la chronique)), les ménages surendettés qui gavent leur chariot à ras bord de jouets fabriqués par des gamins de six ans dans les pays pauvres... vous voulez que je les trouve rigolotes, moi, ces grosses bouses rouges dégoulinant le long des crépis.

medium_hpim4196.jpg

* Oui, je sais, Irène : je déforme tout ce que tu dis. Mais je le fais exprès.

Commentaires

Va te recoucher pour soigner ta fièvre au lieu de nous fâcher avec les voisins !

Écrit par : cété | vendredi, 16 décembre 2005

D'accord à cent pour cent. Je hais la période des "fêtes" sinistres. Vivement le 2 janvier, et qu'on n'en parle plus.

Écrit par : Jacques Layani | vendredi, 16 décembre 2005

Ah ! je suis heureux de voir que quelqu'un pense la même chose que moi de ces saloperies accrochées aux fenêtres. Mais chez moi les commerçants ont renoncé à ces bestioles rouges (laissées aux particuliers) et maintenant ce sont surtout des faux paquets cadeaux vert ou jaune fluo qui sont au dessus des devantures. Le pire est encore à venir ! Il y a cinq ou six ans la mode des maisons illuminées (venue des USA) envahissait l'Allemagne, il y a trois ou quatre ans c'était l'Alsace et maintenant on organise des concours de dégueulasseries multicolores qui bouffent une énergie folle sur les pavillons de la banlieue champenoise qui se transforment en succursales de Las Vegas. Halte à la connerie ! Retournons aux pommes de pin, à l'orange et aux petites bougies. Plus me plaît les pains d'épices de saint Nicolas, que les idioties de Coca Cola.

Écrit par : Dominique | vendredi, 16 décembre 2005

Ce qui m'enrage ce sont les gens qui s'endettent pour Noël. Ici il paraît que 1/5e du chiffre d'affaire des magasins est fait à cette période et qu'il faut 3 mois environ pour que ces gens endettés finissent de rembourser leurs dettes. Oui, c'est n'importe quoi.

Écrit par : Livy | vendredi, 16 décembre 2005

Quel consensus ! J'en suis sidéré ! Vive Noël !

Écrit par : Guillaume | vendredi, 16 décembre 2005

Jacques > Sinistres ou pas, détester les fêtes, ça fait quand même un peu autiste non ?

Écrit par : Simon | vendredi, 16 décembre 2005

Jacques > Le 2 janvier, entre deux rayons de galettes des rois, ils commenceront à nous vendre la Saint-Valentin... Tiens, est-ce qu'un sociologue s'est déjà interrogé sur le taux de suicide engendré chez les solos par la déferlante commerciale de la Saint-Valentin ?

Écrit par : L'otre Guillaume | vendredi, 16 décembre 2005

Bonjour Guillaume . merci de votre visite sur mon blog.
je lis vos réflexions à propos de Noël .
j'aime pourtant beaucoup cette fête . elle permet de se retrouver en famille. on a la chance de bien s'entendre
c'est fou ce quon pense les uns aux autres .
Dommage qu'on se sente obligés d'offrir plein de cadeaux. il suffit qu'une partie de la famille soit contaminée par la fièvre acheteuse pour que tout le monde se sente obligé de suivre. le plus triste ce sont les marques et les game boy et autres jeux électroniques. dès 10 ans , parfois avant les enfants les mettent sur leur liste
le plus drole est qu'en janvier tout est soldé !!
nous on fait une loterie à minuit chacun apporte un cadeau qui ne coute pas plus de 10 euros !
mais malheureusement on en apporte d'autres aussi... et si on se trompe quel gaspillage.

enfin vaut mieux ça que la guerre ... et qui sait comment on vivra dans uen quinzaine d'années.

le père Noël qui grimpent m'ont amusée la première année mais maintenant c'est l'invasion beurk
amicalement

Écrit par : adeline | vendredi, 16 décembre 2005

Adeline > oui, c'est surtout la surenchère qui m'agace, comme vous l'avez bien vu. Et un brin de mauvaise foi aussi, dont je ne suis pas exempt.

Écrit par : Guillaume | vendredi, 16 décembre 2005

Sur la dernière photo, le ciel a une couleur magnifique : le bleu gris du noir quart d'heure ?

Écrit par : Papotine | vendredi, 16 décembre 2005

Merci de cette note!
Ca me fait plaisir de voir qu'il y a qqn qui n'a pas oublié les coups bas de carrefour qui ne tape pas que sur les prix!
Non seulement il y avait eu le coup du Golden Parachute, mais en plus il y avait eu, ce qu'on appelle très hypocritement : " un plan social". Quand tout cela s'est passé, j'ai été régulièrement faire un tour sur les sites de bourse! Et bien oui! Les actions avaient augmenté!!!

Écrit par : Zorglub qui boycotte toujours Danone & Michelin | samedi, 17 décembre 2005

Zorglub > non, je n'ai pas oublié Carrefour. Ils ne me verront jamais chez eux, c'est sûr. Par ailleurs, c'est bien parce que, d'une part, la société a donné des garanties aux investisseurs avec le "golden parachute" (oui, nous sommes de gros enfoirés capitalistes), et que, d'autre part, elle a licencié plus de mille salariés qu'elle aurait pu garder sans se mettre dans le rouge que le cours de l'action a monté : c'était le but !

Mais rien de grave : la France est qualifiée pour la Coupe du Monde, Harry Potter est sorti au cinéma, les veaux de la Star' Ac' font pleurer dans les chaumières et pleuvoir des nuages... et certains des licenciés de chez Carrefour seront les premiers à se racheter un portable dernier cri, la TNT ou je ne sais quoi encore en s'endettant, et à aller faire leurs courses le dimanche l'an prochain...

Écrit par : Guillaume Cingal | samedi, 17 décembre 2005

Mais bon , quand on a signer, pour etre cadre a carrefour on assume maintenant...
la ou tu as raison et je suis bien placer pour le savoir, c est l ex pdg de carrouf apres avoir fait perdre 20% de l action pendant 2 années et on le remercie de sa colaboration , en lui offrant 30 millions d euro, sans compter le gain mensuel de sa retraitre... et je passes qur le reste bien sur..
alors tu vois ça me fait mal , pas que pour moi ... pour tout ceux qui bosses dans les rayons.. a carrefour..bien sur l interressement le 13 eme mois ect , tout ça c est de la poudre aux yeux...ils en ont rien faire licencie a tour de bras , pere de famille ou pas enfants ou pas.. on attaquent en justice ont gagnent..ils font appel juste pour faire durer le plaisir, comme çi on n avaient pas assez souffert, dans notre chair,
oui je suis blésser, je ne met meme plus les pieds carrefour tellement ça me fait mal...
voila je voulais passer mon coup de gueule aussi...
passe quand meme un bon noel
super ton blog

bye
blessure

Écrit par : Carrefour na pas trouver d autres moyen de me licencier | vendredi, 23 décembre 2005

http://www.uglychristmaslights.com//inspiration.html

Écrit par : Papotine | samedi, 24 décembre 2005

Écrire un commentaire