Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 01 janvier 2017

Rondel 13, du Nouvel An

Ce que recouvre le givre

Reste visible à l'œil nu.

Ce qu'on sent, pas inconnu,

Comme l'encre d'un vieux livre.

 

Faut-il encore un an vivre,

S'être toujours retenu ?

Ce que recouvre le givre

Reste visible à l'œil nu.

 

Faut-il s'offrir à la vouivre

Ou à ce coup de bec ivre

Qui n'est pas si malvenu ?

On verra, l'œil ingénu,

Ce que recouvre le givre.

 

21:20 Publié dans Rondels | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire