Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 11 novembre 2018

Fiction et antisémitisme : la boussole et le “youpin”

 

Pas mal hésité avant de faire cette vidéo. Plein de bonnes raisons de ne pas la faire : fatigue, délicatesse du sujet, absence de notes préparatoires. En fin de compte, je me suis lancé, et ce qui compte, au fond, c'est que le projet avance. On ne sait jamais, peut-être qu'un jour je serai content de retrouver ça, de pouvoir prendre le temps d'approfondir.

Elle est trop longue, évidemment ; ça vient de l'absence de notes.

Après tout, ce que je tente là, mais en vidéo, c'est un peu ce que j'ai pu faire avec Beckett en 2006, avec Dubuffet au fil de nombreuses années, pour l'écriture de limericks etc. : accumuler des signes, des traces, des réflexions. Au bout du compte, ça finit par constituer un ensemble qui vaut mieux ainsi qu'avorté ou dans les limbes.

Il s'est déjà passé quelque chose de formidable avec ce Projet Pinget. J'ai été contacté via Facebook par une spécialiste de Pinget, quelqu'un de formidable qui se nomme Clothilde Roullier et qui m'a notamment signalé l'existence d'un premier texte de Pinget, Jean Loiseau, très antérieur à Entre Fantoine et Agapa, publié en 2009 dans le n° 40 de la revue Histoires littéraires. Pas eu encore le temps de dénicher cela, mais je le ferai, et tournerai donc une vidéo intercalaire : ce qui est sûr, c'est que le projet de faire des vidéos en suivant l'ordre chronologique d'écriture des textes de Pinget a déjà du plomb dans l'aile.

Mais ça n'a aucune importance.

Clothide Roullier me signale aussi qu'elle fut à la manœuvre du dossier Pinget paru dans la revue Fusées, et dont j'ai parlé à proos de la correspondance avec Dubuffet.

 

Écrire un commentaire